Lettre de rupture… Elle est trop forte la femme qui a envoyé ça !!!

Mon Chéri, Ne t’étonne pas si tu trouves le canapé totalement recouvert de papier bulle et posé au milieu du salon, c’est normal, une entreprise va passer le prendre pour le livrer chez son nouveau propriétaire car je l’ai vendu cet après-midi. …

Je vois déjà tes sourcils se froncer et la colère te monter au nez mais mon amour, laisse-moi te dire que je n’ai PAS FAIT EXPRÈS !

Te souviens-tu quand tu m’as dit qu’en plus de tout gérer à la maison, l’ entretien, les papiers divers et les trois nains que tu m’ as faits (en me disant à chaque fois que tu savais « sauter en marche ») je devais trouver un emploi ?

Et bien, comme je ne trouvais pas le temps de travailler, j’ai trouvé un moyen de faire de l’argent rapidement sans sortir de chez soi ou presque : EBAY ! Au passage, ne cherches plus les vieilles baskets répugnantes que tu ne voulais pas jeter, un collectionneur les as achetées, à moins que ce ne soit un fermier pour faire du fumier.

Mais revenons à EBAY, c’est vraiment merveilleux de pouvoir enfin se faire un peu d’argent de poche en vendant les choses dont nous n’avons plus besoin ! Surtout depuis qu’à cause de la « crise » tu m’as supprimé mes rares sorties avec mes copines, mon rendez-vous bi – annuel chez le coiffeur et les visites chez mes parents sous prétexte que ça consomme de l’essence !

Te souviens-tu de ce très joli sac à main dont tu me demandais très inquiet, si je ne l’avais pas payé trop cher ? C’est ta collection de verres de bière qui l’a sponsorisé, je me suis dit que tu serais d’accord, toi qui ne penses jamais à mon anniversaire ou ne sais jamais quoi m’offrir !